Une manière originale et traditionnelle de voyager en Mongolie : la randonnée à cheval

Nous allons parler aujourd’hui d’un voyage qui plaira certainement aux amoureux des grands espaces, avides de découvertes de terres sauvages éloignées et désireux de découvrir les traditions locales. Nous vous emmenons donc aujourd’hui en Mongolie, nation dont la population était principalement nomade. Une partie l’est encore aujourd’hui et il est donc naturel de découvrir ce pays en utilisant le moyen ancestral habituel : c’est-à-dire le cheval.

www.there-and-back-again.eu_pixelio

Les Mongols et le cheval

La Mongolie est un pays où les steppes et les endroits sauvages consistent la majorité des paysages. Ces vastes étendues quasiment désertiques courent sur des centaines de kilomètres. Depuis des millénaires, les Mongols ont su apprivoiser les chevaux pour en faire leur meilleur allié, et survivent ainsi dans ces terres parfois hostiles. La relation entre les Mongols et les chevaux est vraiment unique et c’est donc une expérience particulièrement forte que de partager avec eux quelques jours de randonnée à cheval.

De nombreuses formules

Il existe de nombreuses solutions proposées par des agences spécialisées pour partir en excursion à cheval en Mongolie à l’occasion de vacances insolites. Il convient de bien choisir votre niveau, car certains circuits sont réservés aux débutants, d’autres aux cavaliers plus expérimentés. Ne surestimez pas votre niveau, surtout si vous prévoyez de partir pour plus d’une semaine. Il serait dommage que votre voyage se transforme en calvaire. Vous trouverez de nombreux choix de circuits pour découvrir une partie de la Mongolie. Il est parfois possible de faire de grands parcours sur plusieurs régions. Les plus aventureux préféreront les voyages traditionnels en reprenant la vie nomade : bivouac et nuit en yourte !

Le Tibet, une terre anciennement interdite, désormais accessible

Le Tibet attire de nombreux visiteurs pour bien des raisons. Le « toit du monde » a longtemps été complètement interdit pour les étrangers et ce n’est que depuis son annexion par la Chine, que paradoxalement, il est enfin possible de découvrir le Tibet. C’est également la terre du Bouddhisme et c’est donc aussi une des raisons qui pousse les visiteurs à découvrir le Tibet. De plus, les amateurs de montagne et de trekking ne pourront qu’être admiratifs devant la beauté des paysages tibétains.

Conseils pour partir au Tibet

 Sachez que la libre circulation au Tibet est souvent remise en cause. Il faut donc vous renseigner de manière très précise sur les formalités nécessaires. Sachez aussi qu’en 2011, l’accès au Tibet a été interdit pendant plusieurs périodes variables de 1 à 2 mois. Cependant, il convient de préparer vos papiers au moins deux mois avant votre voyage. Voici quelques obligations :

  • posséder un visa chinois,

  • posséder un permis de circuler, document délivré par les agences de voyages agréées,

  • suivre un itinéraire défini à l’avance par une agence toujours agréée,

  • partir en groupe (sachez qu’il est tout de même possible de partir seul, car le chauffeur et le guide qui sont obligatoires forment un groupe).

Lors de votre demande de visa pour la Chine, ne dites pas que vous souhaitez aller au Tibet et évidemment, si vous êtes journaliste ou photographe, ne vous en vantez pas non plus, vous risquerez d’avoir énormément de mal à obtenir un visa d’entrée pour la Chine.

 Que visiter au Tibet

 Lhassa reste une destination privilégiée qu’il convient de ne pas manquer. De nombreux monastères sont à visiter dans la ville même et dans la région. Les villes de Shigatsé, Gyantsé et de Sakya sont aussi des itinéraires conseillés. Pour les visiteurs qui souhaitent passer plus de temps au Tibet, nous vous conseillons la piste du nord (prévoir au minimum quinze jours) pour découvrir le lac sacré Manasarovar, Toling, Tsaparang et le Mont Kailash.

Partir en voyage en Turquie

La Turquie, pont entre l’Asie et l’Europe, est une destination de voyage totalement dépaysante et pourtant très abordable. Il est très simple de partir en voyage en Turquie. Istanbul n’est qu’à deux heures d’avion de Paris, et on trouve de nombreuses offres promotionnelles sur le web pour découvrir cette région si proche, mais à la fois si différente.

Les clichés de voyage

Dès que l’on évoque la Turquie, on s’imagine les toits en coupe d’Istanbul, les bars à Narguilé, la mer aux teintes azurées, les marchés aux odeurs enivrantes, les étals des marchands de tapis aux styles typiques … Bref, partir en voyage en Turquie, c’est s’aventurer dans un univers féerique. De plus, vous découvrirez bien d’autres trésors en sortant des sentiers battus. Même si Istanbul est un des joyaux du pays, le visiteur non averti sera subjugué devant les nombreuses richesses du reste du pays.

Les principales destinations de voyage en Turquie

Vous ne pouvez pas partir en voyage en Turquie sans vous arrêter quelques jours à Istanbul. Cette ville abrite bon nombre de choses à découvrir telles que le bazar égyptien, le grand bazar où vous trouverez inévitablement de nombreux souvenirs de voyage à ramener, la mosquée bleue, Sainte-Sophie, Le Bosphore …

L’autre région à ne pas manquer est bien évidemment la Cappadoce avec Ankara, les villes souterraines, les vallées des cheminées de fées, et des villages typiques. Si vous restez plus de temps en Turquie, pensez à vous déplacer vers l’est. Vous y découvrirez des ruines antiques, des paysages somptueux et vous y ferez sans aucun doute des rencontres inoubliables.

Les principales destinations de voyages dans l’océan Indien

Partir en voyage sous les tropiques : un rêve pour beaucoup d’entre nous ! Qui n’aimerait pas passer de longues heures sur des plages de sable blanc, bordées par des eaux cristallines et turquoises ? L’Océan Indien offre justement un grand nombre de choix de voyages. En effet, il y a de nombreuses îles situées dans cette région du globe, qui disposent chacune d’atouts qui en font leur charme ! Nous allons vous présenter les cinq principales destinations de voyages dans l’Océan Indien.

Madagascar, la plus grande des îles de l’Océan Indien

Partir en voyage à Madagascar est réservé aux amateurs d’aventure. Cette île, que l’on appelle aussi l’île rouge, regorge de nombreuses richesses naturelles : forêts tropicales splendides, massifs granitiques uniques au monde, fonds marins spectaculaires. Cette terre de tradition est prisée par les amateurs d’écotourisme.

 Les Maldives et les Seychelles : deux destinations de voyages paradisiaques

Ces deux archipels sont éloignés l’un de l’autre, mais ils ont de nombreux points communs. Les Maldives se situent au sud de l’Inde alors que les Seychelles se trouvent au large de l’Afrique de l’est. Pourtant, ces deux archipels sont composés de nombreuses îles ! Des destinations de voyages à recommander pour les amateurs de sable blanc et de cocotiers !

Partir en voyage à Maurice ou à la Réunion

L’île Maurice et l’île de la Réunion sont deux voisines en plein cœur de l’Océan Indien. L’île de la Réunion est une destination de voyages très connue des Français, car l’île est un département d’outre mer. De plus, la Réunion possède un patrimoine naturel très riche, du fait de son statut d’île volcanique !

Partir en voyage à l’île Maurice est également très prisé par une certaine catégorie de personnes assez aisées. Le tourisme sur l’île s’est considérablement développé depuis trente ans, et on y trouve de nombreux hôtels de luxe idéalement placés !

Pour conclure, quelque soit votre destination de voyages dans l’Océan Indien, vous en reviendrez forcément changé, avec une seule idée en tête : y retourner !