Conseils et bons plans pour partir à la dernière minute

Les vacances d’été commencent très bientôt pour la plupart d’entre nous. Peut-être avez-vous déjà déposé vos congés, mais vous ne savez pas encore où vous poserez vos valises cet été. Si c’est le cas, pas de panique, voici quelques conseils avisés pour partir à la dernière minute, en plus, c’est souvent l’occasion de faire des affaires.

Partir à la dernière minute : une nouvelle façon de voyager

Certains voyageurs ont adopté, avec l’apparition de plus en plus fréquente des offres de dernière minute, un nouvel état d’esprit. Ils ne recherchent pas forcément une destination particulière, mais se laissent séduire dans les derniers instants par telle ou telle offre. De nombreux séjours de vacances cassent les prix en effet dans les tous derniers jours pour combler les places vides. C’est donc une occasion rêvée de faire parfois de très bonnes affaires. Les réductions sont parfois très importantes. Par contre, cette nouvelle manière de voyager ne convient pas à tout le monde. Il faut d’abord aimer partir vers l’inconnu et il faut avoir cette liberté. En général, c’est particulièrement adapté pour les couples sans enfant, qui peuvent assez facilement partir à l’improviste.

Quels types de séjours sont concernés par les offres de dernière minute

Sur Internet, on trouve très facilement des sites spécialisés dans les voyages de dernière minute, mais il convient de chercher un peu pour trouver des offres vraiment intéressantes et de qualité. Méfiez-vous également des fausses offres de dernière minute. D’une manière générale, tous les types de voyage sont concernés. Vous pouvez trouver des promotions sur les hébergements (location saisonnière, camping), mais aussi sur des séjours tout compris en club ou en circuit. Il est vrai qu’il est assez facile de profiter d’un voyage de dernière minute en moyenne saison dans la région méditerranéenne : Turquie, Maroc, Tunisie, Égypte, pour des prix assez bas, étant donnée la concurrence farouche que se livrent ces différents pays sur le plan touristique.

Classement des 10 villes les plus fréquentées par les touristes en Afrique et au Moyen Orient

L’Afrique et le Moyen Orient ont de tout temps été des destinations de voyage appréciées des amateurs d’exotisme et d’aventures. Cela est toujours vrai et une étude assez récente, voici les dix villes les plus fréquentées sur le plan touristique.

O.-Juschka_pixelio

  • Dubai, avec à peine moins de 9 millions de visiteurs, décroche la palme d’or des villes les plus touristiques de la région d’Afrique et du Moyen Orient. Ce n’est pas vraiment une surprise, étant donné l’engouement croissant pour cette ville de la part des grandes richesses mondiales.
  • C’est le Caire qui arrive loin derrière en seconde place avec près de 3,3 millions de touristes. L’Égypte reste ainsi un des pays les plus visités, notamment grâce à son patrimoine archéologique.
  • On reste dans la péninsule arabique avec Abu Dhabi pour la troisième place.
  • Johannesburg, avec sa quatrième position, est la ville la plus visitée d’Afrique. Cela s’explique de par l’attrait touristique et économique de l’Afrique du Sud.
  • La cinquième place revient à la capitale israélienne : Tel Aviv.
  • Casablanca reste un des joyaux de la Méditerranée et l’affluence touristique se concentre autour de deux millions de visiteurs.
  • Riyadh obtient la 7ème place.
  • Nairobi, capitale du Kenya, doit son affluence à la popularité toujours aussi importante des safaris.
  • Amman a accueilli en 2011 1,7 millions de visiteurs.
  • Enfin, en dixième position, Tunis conforte un dixième rang. Force est de constater que huit de ces villes font partie du bassin méditerranéen ou de la péninsule arabique.

Partir pour un week-end ou plus à New-York

Qui n’a jamais rêvé de partir visiter New-York, cette cité emblématique de la côte est des États-Unis. On décrit souvent cette grande ville américaine comme un lieu où l’on ne dort jamais. D’une manière évidente, visiter New-York vous garantit un dépaysement parfois même sous-estimé. Depuis quelques années, on découvre de plus en plus d’offres de courts séjours pour visiter la cité de la pomme, et cela à des prix parfois assez attractifs. Il est donc intéressant de faire le point sur ce sujet.

De Harlem à Manhattan

New-York n’est ni plus ni moins que la plus grande ville des États-Unis et cela depuis plus de deux cents ans. Il est donc inévitable d’y rencontrer une ambiance particulière. Outre les nombreux quartiers emblématiques qu’il convient de visiter (Harlem, Brooklyn, Manhattan, Central parc …), New-York possède également un rythme propre, qui à lui seul vaut le déplacement. En effet, la ville ne dort jamais. Vous trouverez des magasins et des activités à faire à toute heure du jour et de la nuit. De plus, New-York est également fière d’abriter le cœur de plusieurs tendances artistiques. New-York est certainement une des villes américaines avec le patrimoine culturel le plus diversifié.

Comment découvrir New-York

Que ce soit pour le tourisme ou pour les affaires, New-York est une destination extrêmement importante au niveau mondial. De ce fait, il existe quand même pas mal de possibilités, et notamment depuis la France, de trouver des vols aller-retour assez bon marché. On trouve également de nombreuses offres pour passer des week-ends tout compris à New-York. Toutefois, partir pour deux jours, c’est vraiment trop court, à notre avis. Partez entre trois et cinq jours pour vivre un maximum d’expériences dans cette ville prestigieuse. Notre truc : profitez des séjours de dernière minute, il y a parfois de très bonnes affaires.

Une manière originale et traditionnelle de voyager en Mongolie : la randonnée à cheval

Nous allons parler aujourd’hui d’un voyage qui plaira certainement aux amoureux des grands espaces, avides de découvertes de terres sauvages éloignées et désireux de découvrir les traditions locales. Nous vous emmenons donc aujourd’hui en Mongolie, nation dont la population était principalement nomade. Une partie l’est encore aujourd’hui et il est donc naturel de découvrir ce pays en utilisant le moyen ancestral habituel : c’est-à-dire le cheval.

www.there-and-back-again.eu_pixelio

Les Mongols et le cheval

La Mongolie est un pays où les steppes et les endroits sauvages consistent la majorité des paysages. Ces vastes étendues quasiment désertiques courent sur des centaines de kilomètres. Depuis des millénaires, les Mongols ont su apprivoiser les chevaux pour en faire leur meilleur allié, et survivent ainsi dans ces terres parfois hostiles. La relation entre les Mongols et les chevaux est vraiment unique et c’est donc une expérience particulièrement forte que de partager avec eux quelques jours de randonnée à cheval.

De nombreuses formules

Il existe de nombreuses solutions proposées par des agences spécialisées pour partir en excursion à cheval en Mongolie à l’occasion de vacances insolites. Il convient de bien choisir votre niveau, car certains circuits sont réservés aux débutants, d’autres aux cavaliers plus expérimentés. Ne surestimez pas votre niveau, surtout si vous prévoyez de partir pour plus d’une semaine. Il serait dommage que votre voyage se transforme en calvaire. Vous trouverez de nombreux choix de circuits pour découvrir une partie de la Mongolie. Il est parfois possible de faire de grands parcours sur plusieurs régions. Les plus aventureux préféreront les voyages traditionnels en reprenant la vie nomade : bivouac et nuit en yourte !

Le tour du Mont-Blanc : entre randonnées et trekkings

Que la montagne est belle ! Ce sont des paroles de chansons particulièrement adaptées l’été, d’autant plus si vous vous apprêtez à partir dans les Alpes. En effet, ce massif est particulièrement réputé, notamment pour ses reliefs imposants et ses glaciers millénaires. La montagne est un terrain de jeu pour les alpinistes en tout genre et pour ceux qui souhaitent découvrir la région du Mont-Blanc sous toutes ses faces, nous allons vous présenter la randonnée à faire : le tour du Mont-Blanc.

Qu’est-ce que le tour du Mont-Blanc

Le tour du Mont-Blanc est un circuit de près de 170 kilomètres, qui cumule 10 000 mètres de dénivelé positif et qui ceinture bien évidemment le toit de l’Europe, le Mont-Blanc, en passant par la France, la Suisse et l’Italie. Ce parcours est jalonné d’hébergements divers et variés qui accueillent les nombreux randonneurs qui s’élancent sur les sentiers alpins pour parcourir une partie ou l’intégralité du tour du Mont-Blanc. Toutes les solutions peuvent être possibles : du simple bivouac à l’hôtel de luxe, en passant par le refuge traditionnel en dortoirs.

Comment et avec qui faire le tour du Mont-Blanc ?

Si vous connaissez parfaitement la région et si vous êtes un habitué de la montagne, le tour du Mont-Blanc peut s’effectuer seul, mais nécessite une très bonne organisation (repérage des parcours, réservation des hébergements, préparation logistique pour la nourriture et les repas). Il est donc parfois plus simple et notamment particulièrement conseillé lorsqu’on ne connaît pas la région de passer par des agences spécialisées qui organisent des parcours divers et variés. Il peut être très intéressant de partir avec un accompagnateur ou un guide qui saura vous faire connaître tous les secrets de la montagne, en vous préservant des dangers parfois ignorés. Certains vous proposeront même de faire le tour du Mont-Blanc avec des mulets qui porteront vos sacs. Prenez le temps de vous renseigner auprès de plusieurs agences, car il existe de nombreuses formules : des plus sportives aux plus confortables.

Le camping : plusieurs types de location

Vous voulez partir en vacances, mais vous recherchez une location qui vous permette de rester plus libre qu’à l’hôtel. Il existe bon nombre de solutions, notamment la location d’appartement ou de villa, mais aussi le camping.

Le camping : une solution proche de la nature peu onéreuse

Évidemment, le prix d’une location en camping dépend de nombreux facteurs : localisation, type d’hébergement, équipement, etc., mais c’est très souvent moins cher que la location d’un studio et un des avantages non négligeables est d’être en plein air. La plupart des campings, en plus, sont situés dans des espaces naturels de qualité où il fait bon vivre. Il est vrai qu’un séjour en camping est toujours plus agréable avec le beau temps, mais c’est aussi vrai pour n’importe quel séjour de vacances.

Planter sa tente : la solution économique

La tente est souvent la solution préférée des jeunes adultes ou des grands ados qui recherchent des solutions peu onéreuses. Il est vrai que les prix de location de terrain pour les tentes sont ce qui est de plus abordable. C’est souvent une des seules solutions pour passer des vacances en bord de mer pour pas trop cher.

Les mobil-homes et chalets

Certains campings proposent également des solutions d’hébergement en dur et louent donc des mobil-homes ou divers types de chalets. Certes, c’est souvent plus cher que d’emmener sa tente, mais en général, cela reste très abordable et il y a tout le confort nécessaire : toilettes et douche privative, chambre, terrasse … Il est vrai que parfois, c’est un peu dur pour certaines personnes de vivre une ou deux semaines en partageant des toilettes publiques. Le mobil-home est donc une solution alternative bon marché pour passer des vacances conviviales et confortables.

 

Partir en vacances sportives à la montagne

Qui dit vacances ne dit pas forcément farniente et soirée en discothèque. Nous sommes nombreux à apprécier les périodes de vacances pour faire des activités sportives, soit en tant que novices, ou alors de façon plus poussée. La montagne, en général, est un terrain de jeu qui se prête particulièrement aux sports de plein air. Faisons le point sur les principales activités que nous offre la montagne en été.

Des sports de plein air très aériens

Dans la plupart des massifs français, on peut apercevoir assez facilement, dès la venue des beaux jours, de drôles d’oiseaux. Il suffit généralement de lever la tête pour voir un ou plusieurs parapentes. C’est en effet un des sports particulièrement liés à la montagne, car il est nécessaire d’avoir un minimum de relief pour que le parapentiste puisse décoller. Ce sport fait de plus en plus d’émules et il est assez facile de trouver des stages de qualité pas trop chers pour découvrir ces nouvelles sensations. Dans le même domaine, il existe le deltaplane et le base jump, réservé aux amateurs de sports très extrêmes.

Les activités classiques

D’une manière générale, la montagne est idéale pour les randonnées pédestres ou en VTT. De nombreux sentiers balisés sillonnent les massifs français. Les Alpes se prêtent plus à l’alpinisme et à l’escalade. Il est nécessaire de faire appel à un guide professionnel si vous n’avez pas les compétences nécessaires dès que vous allez en altitude ou sur des glaciers. Il ne faut surtout pas sous-estimer les risques en montagne. Un accident est très vite arrivé !

Les sports aquatiques

Les cours d’eaux de montagne et les torrents sont particulièrement adaptés pour faire du sport en eaux vives. Dans chaque station, il existe des professionnels pour vous accompagner ou pour vous louer le matériel. On pense notamment au canoë kayak, au rafting et au canyoning !